Êtes-vous sur-consommateur de sucres ? Faites le test… !

LES 10 SIGNES QUI PEUVENT MONTRER QUE VOUS MANGEZ TROP DE SUCRES

Par Nathalie Marchand, Naturopathe

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment recommandé une baisse radicale de notre consommation quotidienne de sucre. Nous ne devrions pas ingérer plus de 25g de sucres par jour, soit l’équivalent de 6 morceaux. Mais aujourd’hui encore, le Français moyen consommerait près de 160 g de sucres par jour. Via les sucreries, les desserts certes, mais aussi via les sucres « cachés » omniprésents dans de nombreuses préparations industrielles. Par exemple une cannette de soda apporte 40g de sucres à elle seule ! Un croissant en apporte 11g, une cuillère à soupe de ketchup 4g !

ÊTES-VOUS SUR-CONSOMMATEUR DE SUCRES ? FAITES LE TEST …

  1. Vos placards et votre réfrigérateur sont pleins de gâteaux, desserts et préparations industrielles sucrées. Le sucre fait partie de vos courses habituelles !
  2. Vous terminez systématiquement vos repas par un dessert sucré. Le sucre fait pleinement partie de vos habitudes alimentaires courantes !
  3. Vous êtes sujet à des coups de pompe quotidiens, surtout 30 min à 1h après vos repas. Les aliments riches en sucres rapides fournissent une énergie rapidement disponible dans le sang, mais via l’insuline, il s’ensuit une baisse rapide des taux de sucre qui créé une sensation de fatigue en contre-coup.
  4. Vous avez régulièrement des fringales et pulsions sucrées. Coups de stress ou au contraire moments de répit vous donnent une irrépressible envie de grignoter « sucré », même si vous n’avez pas faim ! La consommation de sucre peut créer une réaction en chaîne de fringales de sucre, car ce dernier est une drogue douce. Serge Ahmed, direc­teur de recherche au CNRS (Univer­sité de Bordeaux), indique ainsi que “le sucre, au même titre que la cocaïne, peut induire un compor­te­ment addic­tif”. Lorsqu’il fond sur la langue, le sucre part jusqu’au cerveau activer la dopamine, l’hormone du plaisir, d’où cette sensation d’en vouloir encore. Des absorptions qui, de plus, viennent altérer le fonctionnement de la leptine, l’hormone en charge de la régulation de l’ap­pé­tit.
  5. Vous avez des problèmes de poids. Le corps humain est constitué pour accueillir un taux limité de sucre. Quand le corps est surchargé de sucre, les calories du sucre sont converties et stockées sous forme de graisse.
  6. Vos pantalons ne ferment plus : votre silhouette est marquée par la graisse abdominale. La masse grasse localisée au niveau du ventre est souvent caractéristique d’une alimentation trop riche en sucres rapides.
  7. Vous avez des problèmes de peau (y compris les cernes sous vos yeux). Le sucre peut avoir un effet inflammatoire sur le corps, de sorte qu’il peut également être la cause de problèmes inflammatoires de la peau.
  8. Votre dentiste à de mauvaises nouvelles pour vous.  Le sucre est capable d’attaquer l’émail et d’infiltrer les dents, causant des problèmes dentaires douloureux.
  9. Vous êtes très souvent sujets à des infections ORL, bactériennes, mycosiques… La consommation excessive de sucre peut créer un terrain propice à certains types de bactéries néfastes et mettre à mal votre système immunitaire.
  10. Vous êtes concernés par une maladie dite « de civilisation » : hypertension, diabète, cholestérol, problèmes cardiaques. De nombreuses études lient ces maladies à une surconsommation de sucres.

Vous êtes concernés par plusieurs des signes suivants ? Relevez le défi de réduire votre consommation de sucre avec Karéléa !

Retrouvez tous nos produits Karéléa sans sucres ici et nos idées recettes !